juliobona.fr

Le Festival de l'Humour

Vendredi 5 avril 2013

20h30 - Le Théâtre

La faute d'orthographe est ma langue maternelle

De et Par Daniel Picouly

Un cancre qui voulait être Proust...

photos

Comment devenir Proust ? Faut-il lire les « Livre de poche » par ordre de numéros ? Est-ce vrai qu’il n’arrive d’histoires qu’à ceux qui savent les raconter ? Un écrivain se prépare à répondre à des élèves qui n’arrivent pas. Mais pourquoi est-il debout sur le bureau, et pourquoi veut-il… tuer son instituteur ? De son enfance au sein d’une famille nombreuse à son métier de professeur et d’écrivain (prix Renaudot 2000), Daniel Picouly fait ses premiers pas sur scène pour interpréter de façon tendre et drôle, un récit autobiographique, l’itinéraire d’un cancre devenu écrivain.

www.picouly.com

Mise en scène : M. P. Osterrieth - Musiques : J. Davidovici - Décors : P.-F. Limbosch

Voix de presse

Il se met au service de sa propre histoire avec une vraie générosité. Entre deux anecdotes délectables, Picouly glisse message de tolérance et hymne à la littérature. Un spectacle empreint de nostalgie, personnel et attachant.

Figaroscope

Pour un coup d’essai sur les planches, c’est un coup de maître que nous offre un héraut de la culture populaire.

Direct Matin

La générosité et l’autodérision de Picouly charment et émeuvent.

L’Express

Dans un décor superbe, mis en scène avec malice et délicatesse, Daniel Picouly, parfois fragile mais toujours touchant, réussit sa rentrée !

Pariscope

Sincère et sympathique, le sourire franc et massif, Daniel Picouly livre avec sincérité un beau texte, généreux, à la fois drôle et émouvant, empreint d'une note de nostalgie d'enfance.

Froggy’s delight

Durée : 1h15
Placement libre
Tarifs (soirée) : 19 € / 16 €
Passeport curieux / - de 12 ans : gratuit

Retour au programme

Déshabillez-mots

De, par et avec Léonore Chaix, Flor Lurienne d'après leur chronique pour France Inter

Strip-texte bandant

photos

Après avoir réveillé les auditeurs de France Inter pendant deux ans les samedis et dimanches matin d’été, ce duo d’obsédées textuelles adapte sur scène sa chronique. Flor et Léonore convoquent les Mots et les font parler. Tour à tour, en chair et en os, les Mots se prêtent au jeu d’un strip-tease ébouriffant, jubilatoire, drôle et glamour.

Prix SCAM de la meilleure œuvre radiophonique 2009

www.deshabillez-mots.com

Voix de presse

C’est ludique, désopilant, étonnamment pertinent. Et franchement original.

Télérama

Des fines bouches qui rendent les mots délectables, les habillant d’élégance et de drôlerie.

Le Monde

Univers désopilant. Un petit bijou.

Le Point

Mise en scène : M. Tomé - Lumières : P. Sazerat - Son : B. Pelloquin - Chanson : F. Mantegna - Costumes : E. François
Texte paru aux Editions Flammarion.

Durée : 1h20
Dans la limite des places disponibles.